Les meilleurs clash de la chanson française - Red Bull Dernier Mot
12 novembre 2018
Les meilleurs clash de la chanson française
Gainsbourg, Renaud, Cabrel, Balavoine... retour sur les meilleures engueulades de la chanson française.
Les meilleurs clash de la chanson française

Lorsque l’on parle de clash, on a vite fait de penser que cela ne concerne que l’univers du rap. Un raccourci qui nous ferait oublier qu'en matière de joute verbale ou de conflit ouvert, les chanteurs, poètes et chansonniers français ne sont pas en reste. Si dans la chanson ou la variété française, le « clash » est rarement discographique mais plutôt médiatique, l'engueulade reste tout aussi savoureuse. Petite sélection maison.

Serge Gainsbourg vs Guy Béart

Un clash qui ne repose ni sur l’ego de l’un ou l’autre des « adversaires » mais plutôt sur une divergence de vision artistique. Dans le coin gauche du ring, Serge Gainsbourg défend l’idée que la chanson est par définition un art mineur, bien en dessous de la littérature ou la musique classique par exemple. Dans le coin droit, Guy Béart tente de convaincre du contraire, car il considère que c’est quand même un peu insultant pour sa profession.

Daniel Balavoine vs François Mitterrand

Bien que ce passage soit presque toujours présenté comme une confrontation, c’est peut-être le clash le plus courtois de la liste dans la mesure où Daniel Balavoine, même s’il interrompt le déroulé d’une interview, témoigne malgré tout un grand respect à son interlocuteur, François Mitterrand. Pour la faire courte, le chanteur était invité en tant que représentant symbolique de la jeunesse et expose, un peu survolté, ce qu’il estime être les plus gros problèmes rencontrés par la jeune génération de l’époque. Mitterrand de son côté répondra avec le plus grand calme.

Jean-Louis Murat vs le reste du monde

Là encore, c’est bien plus la personnalité médiatique que l’artiste en lui-même qui est au centre de l’attention dans cette histoire. En gros, le chanteur Jean-Louis Murat, dans les années 2000 joue souvent la carte de la provoc' au fil de ses apparitions, notamment télévisées, et garde un côté fort en gueule qui ne le quittera plus vraiment. Outre des prises de bec avec des présentateurs ou des chroniqueurs (il avait par exemple empêché Stéphane Guillon de faire sa chronique correctement en se plaçant pile devant son prompteur, ce genre de farces), le chanteur s'en est pris à pas mal de monde. Au point qu’en 2015 est paru le livre Coups de tête, qui fait la part belle à cet aspect du bonhomme. Et comme on sait que ça vous fait plaisir, on vous a sélectionné quelques punchlines :

« Pour la grippe A y’a des vaccins, pour Renaud y’a l'euthanasie »

« Renaud est si con qu'il pourrait s'appeler Citroën »

« Paul McCartney est le Jacques Chirac de la chanson »

« John Lennon a fait des morceaux qui pourraient servir au Crédit Agricole »

« Johnny Hallyday est l'artiste français par excellence, il n'a rien créé ».

Du grand art.

Renaud vs Jean-Patrick Capdevielle, Bernard Lavilliers et Francis Cabrel

On pourrait citer de nombreuses interviews où Renaud prenait un malin plaisir à railler Johnny Halliday mais on était presque plus dans de la critique idéologique (c’était le symbole et tout ce que Johnny représentait que Renaud vomissait) et en plus, les deux se sont réconciliés tranquillement, vieillesse aidant. En revanche, il a signé, en chanson, un clash « humoristique ». Quezaco ? Sur le morceau « Ma chanson leur a pas plu », Renaud s’amuse comme un petit fou à dédicacer Jean-Patrick Capdevielle, Bernard Lavilliers et Francis Cabrel, mais sous forme de blague : chacun est décrit de façon caricaturale, bien qu’on sente du respect voire de la tendresse pour ses collègues. Au cas où des doutes subsisteraient, Renaud, fair-play, s’autoparodie carrément sur le dernier couplet.

Serge Gainsbourg vs Catherine Ringer

Gainsbarre, encore lui. Dans cette séquence qui avait elle aussi bien marqué les esprits à l’époque de sa diffusion, l’artiste est invité en même temps que Catherine Ringer, chanteuse des Rita Mitsouko. Jusqu’ici tout va bien, sauf que la jeune femme répond à une question qui ne porte pas sur la musique mais sur sa participation à des films pornographiques. Et c’est là que le clash commence puisque Gainsbourg la traite tout simplement de... pute. Si sa cible adopte une tactique de défense plutôt soft dans un premier temps en faisant mine d’accepter ce terme, l’attitude du chanteur la pousse à lui répondre sur le même ton.

Assistez à la finale Red Bull Dernier Mot le 24 novembre 2018 à Paris.

Dernières news
Reste au courant de ce qui se passe
Voir tout
Si tu as aimé ce contenu,
tu peux dès à présent profiter de bien plus
Inscription
MOUV
Nous utilisons des cookies pour que ta navigation ait plus de flow. En continuant, tu acceptes leur utilisation. En savoir plus ici