11 septembre 2017
Revivez le clash mythique entre Gaïden et Sinik !
Où le style compte parfois plus que la rime.
Revivez le clash mythique entre Gaïden et Sinik !

A droite, Gaiden, vainqueur du battle Rap Contenders. A gauche, Sinik, rappeur multiplatine. En s'écharpant sur les ondes de Skyrock ce soir de 2012, les deux MC on démontré une chose : on peut gagner un battle avec des rimes plus faibles que celles de son adversaire. Au-delà de l'écriture, le clash est aussi une question de style, de prestance, de présence au micro.

Le clash est une discipline qui se vit en live : les postillons dans le micro, le son qui sature et les cris de l’entourage participent à l’ambiance. Si Sinik prend rapidement le dessus, c’est aussi parce qu’il embrasse cette ambiance, qu'il est grande gueule, tout rouge et furieux, qu’il vit le clash comme une baston, face à un Gaïden plus rentré, à la voix moins forte, aux effets de manche moins évidents.

De la même manière, si la rime de Gaiden est fine, maligne et très écrite, elle est aussi bordée d'un humour moins hyperbolique, moins immédiatement évident que celui de Sinik qui, lui, opte pour le jeu du slogan, de la punchline instantanée : « Ce soir, on dit plus Lady Gaga mais Lady Gaiden », « Je suis Maitre Gims, toi t’es maître-chien ».

En 3 rounds, le MC des Ulis plie l'affaire, arrache les faveurs du public et des auditeurs. Si l’on peut considérer que Gaïden possède plus de propos, de profondeur ou de finesse, on n’est pas ici sur un album mais sur un ring, en live.

Dernières news
Reste au courant de ce qui se passe
Voir tout
Si tu as aimé ce contenu,
tu peux dès à présent profiter de bien plus
Inscription
MOUV
OKLM
Nous utilisons des cookies pour que ta navigation ait plus de flow. En continuant, tu acceptes leur utilisation. En savoir plus ici